Les concurrents du Suzuki Grand Prix ont pris le départ le samedi avec leurs Suzuki Swift Sport dans la catégorie L2 jusqu’à 1600 cm3. Pour le classement interne des pilotes de Swift, c’est une fois de plus Sandro Fehr qui a terminé en tête. Particulièrement impressionnant: avec sa Suzuki Swift, qui possède toujours une immatriculation pour la route, il a signé le septième meilleur temps de la journée. Cela prouve bien que la Suzuki Swift Sport, loin de faire valoir sa cavalerie, incarne à la perfection l’esprit de compétition et de sport. Ses dauphins sur le podium ont été Heiko Leiber et Daniel Schneider.

Les participants au Championnat suisse de slalom ont pris le départ le dimanche. Parmi eux, Patrick Flammer avec sa Suzuki Swift Evo. Dès la première manche, tout était clair: ce tracé convient à la fois au pilote et à sa voiture. Durant la deuxième manche, Patrick Flammer a tenté d’accomplir un temps encore meilleur et a terminé l’épreuve en seulement 2 minutes et 58 secondes. Cela signifie le troisième meilleur chrono pour les voitures de tourisme et le neuvième meilleur temps de la journée. Mais malheureusement, le pilote a commis une faute au passage d’une porte et cette manche a été annulée par la suite. Au cours de la deuxième manche, d’autres concurrents sont aussi parvenus à améliorer leur chrono, et c’est ainsi que Patrick Flammer, avec son temps de la première manche, a terminé à la cinquième place du classement général.


© 2020 Suzuki Automobile Schweiz AG - Tous droits réservés